Altitude : 3670m

Dénivelé : 2760m

Distance : 32km

Itinéraire :

La traversée des Dômes de Miage s'effectue sur 2 jours.

L'itinéraire débute au parking de Cugnon (ou depuis le parking de Tré la Tête, un peu plus bas, mais avec plus de place), sur un chemin de forêt, en direction du refuge de Tré la Tête (1970m ; 4.8km). Il y a plusieurs possibilité qui s'offre à vous, toutes très bien fléchées.

 

 

 

Prendre ensuite la direction du refuge des Conscrits. Puis monter sur le glacier de Tré la Tête. Ce dernier est recouvert de pierre sur toute sa première partie. Il faut se méfier de la glace, souvent présente sous les rochers, qui à tendance à les faire glisser. Vous remonterez ainsi le glacier en son centre, en suivant les nombreux cairns.

Avant d'arriver sous les séracs, Le chemin part sur la gauche en empruntant une série d'échelles. Une grande flèche bleu est peinte sur la paroi afin de se repérer.

 

 

Il y a la possibilité de s'encorder pour monter les échelles (présence de queue de cochon). Ensuite, le chemin ne présente plus de difficulté jusqu'au refuge (2600m). Cette première journée se termine ici, après 5 à 6h de marche.

Le refuge des conscrits peut accueillir une 100ène de personnes, mais reste très conviviale. En été, et plus particulièrement le samedi, Il est conseillé de réserver pour être sur d'avoir une place.

Le lendemain matin, le petit déjeuner est servi à 4h. Il est préférable d'avoir chercher le début du sentier la veille, lorsqu'il fait encore jour. Depuis le refuge, le chemin monte face à la pente (direction nord) sur une 50m puis vire à droite. De la il faut rester sur la courbe de niveau et suivre les cairn jusqu'au glacier de Tré la Tête.

 

Cramponner à ce moment, puis remonter le glacier en son centre en contournant les crevasses, jusqu'à voir le col des Dômes de Miage. Y accéder par la droite. Ensuite l'itinéraire part sur la gauche et monte au premier dôme. La suite du parcours se fait sur une arête impressionnante.

Le retour se fait par l'aiguille de la Bérengère, puis repasse par le refuge des Conscrits et reprend le chemin du premier jour. Malheureusement pour nous, la descente du dernier dôme était bien verglacée. Nous avons préféré faire demi tour et redescendre par le même chemin qu'à la montée.

Graphique :

 

 

 

 

 

Facebook ColmarVertical

Connexion